Les Filles De Mon Pays

Aller en bas

Les Filles De Mon Pays Empty Les Filles De Mon Pays

Message par Invité le Dim 29 Oct - 21:57

Incomparables les filles de mon pays
Beauté, grâce et charme réunis
Elles sont un régal pour la vue
Quant à mon cœur, il demeure confus
Oh ! oiseau dans quel lieu te posera-tu ?
Dans la ville ou sur les crêtes nues
Jetant au loin mon regard, cherchant
Ma vue est freinée par l’Oranaise
Le seigneur l’a comblé de beauté en la créant
Charmante, brunette, n’en déplaise
A cause d’elle, mon cœur a frissonné tant
Oh !belle indoue, au regard de braise !
Vers l’est, j’ai pris mon envol encore
Pour voir à quoi ressemble la beauté
Mon pauvre cœur a perdu le nord
Même l’œil en a compati et déploré
Il ne sait plus que choisir alors
Annabie ou Sétifienne : il est hébété !
Il devient pareil a un papillon volage
A la saison du printemps
Se posant sur chaque bourgeon sauvage
Oubliant la fuite du temps
Et maintenant, on se dirige vers le SAHARA large
On se noie dans la grace, et on oublie l’image
Déjà là ! dans notre précipitation
Le sable avec le ciel se confond
Devant moi, une chevelure s’étend,
Au milieu d’une oasis jaillie du néant
Sa beauté brûle tel un tison ardant
Et moi, je transpire tout haletant

J’ai poursuivi mon voyage droit vers le Hoggar
Que dira t’on de la femme targui, allons la voir
Son charme fondant jusqu’à moi, sous le soleil
Sa peau pareille à l’abeille, couleur vermeille
Qu’avons nous vu et encore de pareil !
Chez la femme chleuh et la mozabite
Même si le chemin reste étendu
Dans la quête, on persévère
Au Djurdjura, on s’est rendu
Voir ce qu’ont les Kabyles de cher
J’ai trouvé une beauté telle une lumière répondue
Tandis que mon cœur est devenu un vagabond qui erre
Toujours en quête et que de pays visités !
Les citer tous, je ne pourrais les achever
J’ai rencontré du jamais vu et j’en suis exalté
Merveilleuses et gracieuses fées
Et la dame Kabyle d’avantage, elle me plait
Sa beauté a un cran de plus, elle me subjuguait
Charme, élégance et beauté
Ainsi le divin l’a créée
De divers bijoux elle s’est parée
Un médaillant à la ravissante robe accroché
La belle taille d’une ceinture entourée
Beau spectacle pour cœur angoissé !
Son foulard sur la tête noué
Portant cruche sur une épaule penchée
Chante ô mon âme chante, allez !
Quant à cette marque, qu’elle a gravée
Pourtant, je ne suis guère habitué
Mais seigneur ! telle est ta volonté

J’ai lâché la bride à mon cœur
Il m’a traîné comme un pion
Dans les plaines et les vallons
Il m’a fait tourner où il a jugé bon
Il recherche où son amour demeure
Mais, en fin de compte, il est à mes côtés

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Filles De Mon Pays Empty Re: Les Filles De Mon Pays

Message par boulevard boy le Dim 29 Oct - 22:18

:bravo: "oh quel sont jolies les filles de mon pays"
Eurico Maçias

_________________
Jeunesse Sportive Musulmane Bougiotte 1936-2010
boulevard boy
boulevard boy
Reporter officiel du Site
Reporter officiel du Site

Masculin Nombre de messages : 16377
Age : 46
Localisation : Boulevard Biziou
Date d'inscription : 13/03/2006

http://www.mbb1975.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les Filles De Mon Pays Empty Re: Les Filles De Mon Pays

Message par Benkad le Dim 29 Oct - 22:45

:shock: ... :14:

Comme a dit le poète:

"Lehhough eswechmoukh
Fevridh entala
Ichennou wefroukh
sel3eqliw yegla
Taqvaylith mathzoukh
Machi d'menwala"

_________________
"Être ou paraitre" ... that is the question ...
Benkad
Benkad
Modératrice
Modératrice

Féminin Nombre de messages : 6184
Localisation : Soummam
Date d'inscription : 13/10/2006

http://www.moussa-benazzouz.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Filles De Mon Pays Empty Re: Les Filles De Mon Pays

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum